Perte de bagages : Que faire ?

De l’enregistrement à l’arrivée sur le tapis roulant, lorsque vous prenez l’avion, vos bagages  peuvent se perdre temporairement ou définitivement dans les méandres des aéroports.

Selon les statistiques, 14 bagages, pour mille voyageurs disparaissent de la circulation. Le risque de perdre ces bagages lors d’un voyage en avion est donc relativement faible, mais bien réel, et surtout très déstabilisant et désagréable lorsqu’il se concrétise. Il est donc préférable de s’y préparer au mieux, pour limiter les désagréments d’une tel mésaventure …

L’histoire est toujours la même. Arrivé à bon port, vous voilà face au tapis roulant entrain d’attendre votre bagage. Le tapis se remplit, les passagers récupèrent leurs bagages, et vous attendez patiemment votre tour … Mais après avoir attendu un bon petit moment, vu le tapis se vider complètement et s’arrêter de tourner, vous vous rendez à l’évidence : vos bagages sont perdus !

La procédure de réclamation en cas de perte de bagages

Il faut savoir que de l’enregistrement à la restitution de vos bagages, la compagnie aérienne est seule responsable. En cas de perte, il faut donc dès que possible (vous disposez légalement de 21 jours, mais si possible, entamez les procédures avant de quitter l’aéroport) prendre contact avec le service bagages de votre compagnie aérienne.

Un formulaire spécial vous sera fourni, afin de constater par écrit la perte et permettre de lancer la procédure de recherche. Un document qui servira également de justificatif, si vos bagages ne sont pas retrouvés, et que vous engagez une procédure d’indemnisation.

L’indemnisation en cas de perte de bagages

Une fois de plus, il faut vous rendre à l’évidence. Vos bagages sont perdus, et vous ne les reverrez pas ! Vous demandez donc réparation à la compagnie aérienne.

Pour ce faire, il vous faut fournir la liste des objets composant votre bagage, accompagné de justificatifs (factures d’achats par exemple), sans quoi votre demande ne sera pas recevable.

Le transporteur décidera alors du bien fondé de votre réclamations, et vous dédommagera en conséquence dans une limite (légale) maximum de 1 200€ pour une compagnie de l’Union européenne ou de 20 € par kilo de bagage. En cas de contentieux, un juge se chargera de déterminer ce montant.

Limiter les risques

Étiquetez vos bagages ! Cela parait dérisoire, mais dans bon nombre de cas, cela s’avère déterminant et facilite grandement le recherches !

Si vous ne voyagez pas seul, il est préférable de répartir vos affaires dans plusieurs bagages. Mieux vaut égarer une partie de ses biens, que la totalité.

Enfin, si vos bagages renferment un contenu dont la valeur dépasse les 1 200€, il est préférable de soucrir une assurance bagages ou d’effectuer une déclaration spéciale d’intérêt, au moment de l’enregistrement, moyennant une surtaxe.

En conclusion, le risque de perdre ses bagages, comme de les voir dégradés, fait parti des aléas du voyageur. S’il est impossible de totalement s’en prémunire, il est cependant préférable de s’y préparer au mieux pour en limiter les désagréments, au cas où …

Crédit photo Flickr : _tar0_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>