La trousse de secours du voyageur

La trousse de secours fait partie des indispensables du bon baroudeur. Elle pourra vous rendre de bon et loyaux services, si elle a bien été pensé, qu’elle contient l’essentiel et qu’elle ne s’est pas transformée en fardeau rempli d’un grand nombre de choses inutiles.

Comment constituer une trousse de secours pour voyager ?

La première chose dont il faut avoir conscience, est qu’une trousse de secours doit absolument être adaptée à vos besoins, votre destination, à la durée de votre voyage et à votre mode de voyage.

Un autre point important, est que dans la majorité des cas, la plupart des médicaments peuvent être achetés directement dans le pays que vous visiterez. D’où cette idée de ne pas se charger inutilement, mais de se concentrer sur les indispensables …

Les indispensables de la trousse de secours :

Un antiseptique

Pour éviter les infections sur vos petites blessures, coupures, écorchures, éraflures …

Pansements, ruban et bandages

Bien utile pour les petits bobos. Vos pansements doivent être solides et résistants. Les bandages et rubans vous permettrons de maintenir vos pansements s’ils viennent à se décoller, et pourrons être utiles en l’attente de soins pour des blessures plus sérieuses.

Paracétamol

Un indispensable pour traiter la fièvre, les douleurs, les mots de tête …

Collyre (gouttes pour les yeux)

Trouver de l’eau claire et propre pour se rincer un œil n’est pas toujours chose aisée, alors emmenez un peu de collyre au cas où.

Ciseaux, ou encore mieux un Couteau suisse

L’idée est de disposer de l’essentiel pour réaliser un bandage, garrot ou autre, facilement. L’intérêt du couteaux suisse, s’il est complet, et de vous permettre de disposer d’autres accessoires, non indispensables, mais souvent très utiles comme une pince à épiler par exemple.

Comprimés contre le mal du voyage

Rien de plus pénible que de subir un mal de transport, cela pourrait même vous gâcher une partie du voyage, alors rien ne sert de se priver d’un bon comprimé contre le mal du transport.

Anti-Moustiques

Bien qu’il soit relativement facile de s’en procurer quasiment partout dans le monde, il est préférable de toujours en avoir avec soit, sauf si vous êtes certain de ne pas trouver de moustiques lors de votre voyage.

Crème solaire

Tout comme l’anti-moustiques, il est préférable de toujours en avoir avec soi, et les lieux où le soleil ne montre jamais son nez reste rare …

Antidiarrhéique

En cas de toursita vous serrez plus que content d’en avoir un peu avec vous.

Cette liste n’est pas exhaustive, et pourra être complétée au cas par cas :

Il faudra par exemple prévoir des antipaludéens, si vous allez dans une zone à risque. Ainsi que du désinfectant pour l’eau. Des sachets de réhydratation orale pourraient vous être utile si vous allez dans une zone aride … etc

Pour finir, gardez à l’esprit que votre trousse de secours doit rester à portée de main. Que les produits qui la compose doivent être facile d’utilisation et ne pas présenter de risques d’effets secondaires trop important. Et enfin que cette trousse de secours doit être vérifier et renouveler régulièrement.

Maintenant que votre trousse de secours est prête, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>